© 2023 par EK. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

Déjà intéressée par la récupération, à transformer les déchets de notre société vers le beau, je me suis mise à appréhender les formes existantes d'objets délaissés, à les assembler ou les déstructurer.

Je récupère donc les rebus d'atelier, ces petits morceaux de métal tombés par terre dont personne ne veut plus. Ce sont mes petits trésors, des petites taches venues de la décomposition, de la déconstruction d'autres formes.

La vie nous a tous marqués, laissant son empreinte suite à tel ou tel épisode, telle ou telle émotion. C'est de ces taches dont je veux parler, celles qui nous forment, qui nous constituent.

Suite à cette récupération je les ré-assemble, tel un puzzle afin de créer mes sculptures. je ne ma donne pas le droit de les transformer, elles existent comme telles, ce qui donne ce côté aléatoire et fragmenté. Seuls le brossage et l'ajout de couleur sont permis.

En ce qui concerne la forme, je suis très influencée par mon passé lié à la peinture et au dessin. C'est ainsi que je travaille de manière picturale la sculpture, en la dessinant, en recherchant les traits, en fouillant la texture, les couleurs.

Quand à mes outils, mon, mes moyens de réalisation je les ai trouvés avec le travail du métal: soudure à l'arc, découpe plasma, meulage.

L'acier est une matière vivante qui se déforme, se modèle, se tord, et laisse libre cours aux jeux d'équilibre les plus fous tout en gardant sa solidité. J’aime travailler sa texture également: tantôt métal brossé, presque blanc, tantôt rouillé, patiné, noircit, cabossé, lisse, érodé...

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now